jeudi 28 septembre 2017

La petite dernière

Susie Morgenstern
Synopsis :
Les PETITES dernières veulent aussi faire de GRANDES choses ! 
La petite Susie grandit dans les années 50, à Newark aux États-Unis, dans une famille juive de trois enfants. De trois filles plus exactement : Sandra, Effie et elle, Susie, la " petite dernière ". Et c'est son grand drame d'être la troisième. Seules ses aînées se voient confier de véritables missions par leur mère : préparer les légumes, mettre la table... Elle, elle n'est même pas digne d'éplucher les patates, elle doit se contenter de faire ses devoirs ! Et ses sœurs prennent toute la place : Sandra est " la plus jolie ", Effie " la plus drôle ". Que lui reste-t-il de spécial ?
Coûte : 13 € 95
224 pages
En grand format
Nathan
Sorti en 2017.

Je remercie les éditions Nathan ainsi que Samia Chauvin pour cet envoi !
Ma critique : je n'étais pas très emballée en recevant ce petit livre car je lis de moins en moins de livres jeunesse s'adressant au primaire et collège (c'est en tout cas l'âge que m'a paru cibler ce livre). Heureusement il est court et a plusieurs aspects qui lui donnent un certain intérêt !

  Susie Morgenstern narre à travers cette histoire son enfance aux Etats-Unis. C'est donc un récit autobiographique, et je l'ai trouvé extrêmement précis. L'auteure jette sur son histoire un certain recul, non sans humour. Le début m'a un peu dérangée car la narratrice y insiste beaucoup (et d'ailleurs tout au long du livre, même si de façon moins appuyée) sur sa fonction de petite dernière qui retient peu d'attention et ne s'affirme pas beaucoup face à ses deux grandes sœurs dont elle suit toutes les volontés à la lettre. Bien que tout cela soit raconté avec humour et dérision et ne semble pas du tout avoir traumatisé l'auteure, ça m'a dérangée. Disons que j'ai été déstabilisée par les relations entre les membres de cette famille.

  Je ne connaissais pas la plume de Susie Morgenstern, mais avec ce livre elle m'a plu. Je me suis parfois un peu ennuyée parce que l'histoire reste répétitive et très linéaire, néanmoins j'ai remarqué que, même si l'auteure racontait son enfance avec simplicité, au final de nombreuses déclarations m'ont frappé par leur justesse. Les sujets traités sont nombreux, et cela sans que ça paraisse forcé :  être jeune, les femmes face aux hommes, le rapport au judaïsme...

  Et le judaïsme est justement l'autre point qui m'a fait apprécier ce livre. Je reconnais mon ignorance en la matière : mes connaissances en ce qui concerne la religion judaïque (ou même toute autre religion, pas de favoritisme !) sont très limitées. Découvrir le quotidien d'une juive pratiquante, à travers le prisme comique de l'enfance qui plus est, a été passionnant. J'ai découvert tout un tas de rituels et traditions que je ne connaissais absolument pas. 

  En conclusion, la petite dernière est un livre sympathique qui peut paraître sans grand intérêt, mais qui recèle en vérité des réflexions très intéressantes, que ce soit sur le judaïsme ou sur un tout autre sujet. Sans oublier l'humour de l'auteure, Susie Morgenstern, qui a signé ici une autobiographie  à la fois amusante et instructive.

Bon livre... 3/5 ~

2 commentaires:

  1. Je l'ai reçu aussi, mais il ne me tente pas vraiment :/

    RépondreSupprimer
  2. J'avoue que ce livre ne me tente pas spécialement :/

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire ♥

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...