mardi 25 septembre 2012

Journal d'une princesse tome 10, pour la vie

Synopsis de la série :
A quoi ressemble la vie d'une princesse au XXIème siècle ? Mia en fait l'expérience tous les jours.
Tome 10, pour la vie
journal d'une princesse t.10 

Synopsis :
Une fois de plus, voilà Mia dans la tourmente ! Par sa faute, son père doit batailler ferme pour être élu Premier ministre de Genovia, personne ne veut publier le roman qu'elle a écrit en secret, et elle n'a plus que quelques jours pour choisir son université. En plus, sa relation avec J.P. n'est pas si parfaite, finalement ! Pour couronner le tout, Michael est de retour du Japon... Qui a dit que la vie des princesses était facile ?
Coûte : 6, 50 € ou 12, 20 €
En poche et en grand format
479 pages
Le livre de poche jeunesse
Note : 5/5
Ma critique : j'avais vraiment envie de savoir comment Mia allait se sortir de cette histoire là où on l'avait laissée car la fin du tome 9 n'était pas vraiment celle que j'attendais. Heureusement cette fois j'étais sur mon petit nuage : exactement la fin que je voulais !
  J'ai trouvé le début très long comme c'est le cas à chauqe fois dans la série. J'avais du mal à me concentrer sur l'histoire que je trouvais inintéressante. Heureusement j'ai persévéré car le récit s'accélère peu à peu. Au final j'ai passé un très bon moment. Je suis sûre de lire le tome 11 quand il sortira en poche car je raffole des aventures de Mia.
  J'aime toujours autant l'idée d'un journal intime, ça change de l'ordinaire. Après, c'est pas vraiment plausible : ça m'étonnerait que Mia se souvienne d'une conversation qui a eu lieu il y a au moins deux heures. Je me suis rendue compte qu'il n'y avait pas un récit si haletant et construit que je le pensais. Je crois que j'ai embelli la vision que j'avais des tomes précédents. L'auteur écrit ce qui lui passe par la tête. ça fait du bien de lire de la littérature légère mais j'aurais bien aimé quand même ne pas avoir cette impression. Ce qui ressort dans ce roman c'est le genre "young" dans l'écriture et les aventures complètements folles de notre princesse.
  Parlons-en des péripéties de Mia Thermopolis ! Il y a beaucoup de moments très amusants plus que de sérieux même si l'auteur parle (un peu) de quelques problèmes d'adolescence. Il y a un passage en particulier qui m'a fait rigoler pendant un bon quart d'heure : l'interview de Michael par Mia. La pauvre ! Sa vie est tellement plus dure ou humiliante que la mienne  qu'après j'en ai oublié mes soucis ! Franchement, elle a le chic pour se mettre dans des situations impossibles. D'ailleurs ça m'avait impressioné que le livre fasse 400 pages seulement pour une semaine !
  Moi je me sens proche de Mia. Elle écrit ce qu'elle ressent tellement qu'on en oublie qu'elle est une princesse et on a l'impression de la connaître personellement, voir même par coeur. Bref, c'est un personnage que j'aime beaucoup. Mais des fois, je me demande pourquoi elle fait certaines choses... Enfin, en dehors des choses concernant la vie de princesse, certains moments peuvent vous rappeler du vécu, on peut comparer à notre existence, se rappeler le bon vieux temps ^^.
  Dans les personnages secondaires, j'aime bienTina. Au début elle paraît être dans son monde de bisounours, la fille qui se réserve pour le bal de fin d'année ! Mais très vite elle casse cette image de fille naïve et innocente et ça m'a vraiment fait rire quand Mia s'en rend compte. En ce qui concerne la mère et le beau-père, je trouve qu'on ne les a pas vu beaucoup. J. P. m'énerve et je trouve Boris marrant avec sa chemise et son pantalon qui sont mal mis !
  Dans le fond une bonne lecture, mais pas toujours pour tout le monde j'imagine.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire ♥

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...