mercredi 3 octobre 2012

Cette chanson-là


Sarah Dessen

Synopsis :
Rompre avant que l'autre ne le fasse, telle est la philosophie de Julie en matière de garçons.
Alors pourquoi ne parvient-elle pas à appliquer sa devise avec Damien ? Il est brouillon, impulsif et, pire que tout, musicien comme son père. Ce père qu'elle n'a jamais connu et qui lui a écrit une chanson célèbre avant de disparaître : "This Lullaby", qu'elle écoute quand elle a le coeur serré. Julie serait-elle en train de découvrir ce dont parlent toutes les chansons d'amour ?
Note : 5/5
Ma critique : Julie est une fille qui a peur de l'amour. On le sait, même si elle ne veut pas nous le dire. Et soudain, Damien, un musicien, débarque sans prévenir et lui donne son numéro de téléphone. Julie va finir par sortir avec lui, mais elle a toujours peur d'aimer et Damien est tellement différent de ses autres ex-petits copains... On va donc suivre Julie se débattre avec ses sentiments tout au long du roman.
  Ce qui n'est pas trop mal, c'est vrai. Dans ce roman, cette hésitation est décrite en long et en travers et je ne connais pas beaucoup de livres qui arrivent à le faire aussi bien. Mais j'ai tout de même été un peu déçue par rapport aux autres romans car je n'accrochais pas tout le temps. C'est très bien écrit avec des expressions et impressions qui font rire, mais un peu cynique. J'ai d'ailleurs bien aimé ce côté-là car je pense un peu comme ça et j'ai l'impression de comprendre Julie, malgré la différence du pays et donc de la culture. Pour ça, j'admire vraiment l'auteur, de comprendre autant les ados.
  Dans ce roman, il y a toute sorte de personnages, et on s'amuse bien avec les copines de Julie et les musiciens du même groupe que Damien. Comme dans En route pour l'avenir, quelqu'un de la famille du personnage principal écrit des romans. J'aime bien cet attrait et on pourrait penser que c'est pour représenter l'auteur en quelque sorte (on lit quelques extraits des romans d'amour) mais en fin de compte je ne pense pas car il y a une différence entre elles-deux : l'une écrit à la troisième personne et l'autre à la première. Enfin, ça ne veut pas dire grand chose ! Bref, j'aime bien les manies de la mère de Julie et je pense que ça sera la même chose pour vous, même si elle agace un peu parfois avec son égoïsme. Revenons-en à Julie ; je l'admire beaucoup (je ne saurais dire pourquoi) et je pense que c'était un des buts de l'auteur. Mais en fait on découvre qu'elle n'est pas si bien que ça dans sa peau, et que c'est probablement le cas pour beaucoup d'ados, malgré les apparences. J'étais un peu consternée par l'enfoncement de Julie à ne pas voir les choses en face, avec son caractère plus que têtu. Une faille est profondément enfouie en elle, on sait déjà que Damien en sera le remède. Mais ça met pas mal de temps et c'est parfois un peu énervant car on veut absolument savoir comment tout ce finira, vu que là on est un peu dans l'impasse.
  Malgré quelques soucis de lecture, l'auteur mène son récit avec brio !
BEST-SELLER
Coûte : 7, 60 € ou 16, 23 €
18 chapitres
430 pages
En poche et en grand format
Pocket jeunesse
Sorti en 2002
challengepalezero
chalro11

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire ♥

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...