dimanche 13 juillet 2014

Gltich tome 2, résurrection

Heather Anastasiu
Synopsis :
 Zoe est enfin libre. Elle a échappéà sa condition d'esclave au sein de la Communauté en se déconnectant du Lien qui contrôlait les moindres de ses pensées et émotions. Elle a surtout échappé aux griffes de la sinistre Chancelière qui voulait sa mort. Mais cette liberté est bien loin de rimer avec sérénité...
Zoe et Adrien se cachent désormais à la Fondation, une académie préparant les jeunes glitchers à grossir les rangs de la Résistance. Ensemble, Zoe et son équipe de combattants aux pouvoirs surhumains vont risquer leur vie pour tenter d'affranchir les membres de la Communauté du terrible contrôle mental exercé par la Chancellerie.
Mais à chaque menace écartée, un nouvel obstacle se dresse. Et Adrien, tourmenté par ses visions du futur, a peu à peu tendance à s'éloigner de Zoe et à se réfugier dans le silence. Ce qui rend la défaite finale de plus en plus inéluctable. Pire encore, alors que l'équipe de Zoe se bat contre des ennemis toujours plus nombreux, méfiance et trahisons lui font craindre que le plus grand danger se cache au coeur même de la Fondation...
Coûte : 16, 90 €
399 pages
En grand format
Robert Laffont -collection R
Sorti en 2013.
Mon autre avis sur la série : tome 1-
Ma critique : je redoutais cette lecture car, comme vous le savez peut-être (ou pas), Glitch tome 1 s'était plutôt apparenté à un désastre. J'étais quand même résolue à lire celui-ci pour vérifier si le courant ne passait vraiment pas ou non. Et finalement... J'ai aimé !

  Je vous l'accorde, le début était long et c'est seulement par persévérance que j'ai continué. Il était semblable au premier tome, assez ennuyant. Néanmoins, au moment où Zoe arrive à la Fondation, base secrète du Réseau et sorte d'école pour glitchers, les choses commencent à devenir intéressantes. Progressivement, je me suis laissée happer par ses aventures que je vivais avec elle et je n'ai plus du tout ressenti d'ennui. Il y avait beaucoup d'action à certains moments, particulièrement à la fin. Et même les moments où il n'y avait pas d'événements particuliers, l'histoire restait intéressante. On suit à ce moment-là Zoe, impuissante face à son pouvoir qui se déchaîne, qui doute et qui essaye en vain de contrôler sa télékinésie. On la voit avoir le déclic et y arriver enfin.

  Glitch est une série assez "défaitiste" j'ai trouvé. Il y a beaucoup d'efforts qui ne paient pas, le Réseau est en équilibre précaire, à cause de la Chancelière Bright, prête à tout pour les éliminer. Face à des échecs répétés, je me suis sentie impuissante comme Zoe et je ne savais pas du tout comment l'auteur allait nous sortir de ces problèmes. Il y a pas mal de retournements de situation inattendus et bien trouvés et la fin finit un peu en queue de poisson (heureusement pour moi, j'avais le 3 sous le coude !). 

  Quant aux personnages, tout comme avec le 1, il y a des hauts et des bas. Il y a Zoe, fille courageuse et dévouée, prête à tout pour que ses proches puissent vivre dans un monde meilleur. Zoe, qui culpabilise dès la première allusion à son pouvoir, la seule chose qui m'agace chez elle. Sérieusement, elle n'y peut rien si son pouvoir est comme ça ! Il a des avantages et des inconvénients et j'aurais bien aimé qu'elle arrête de s'apitoyer sur ça.
  Adrien, toujours présent à ses côtés, est un personnage sympa. Mais à travers Zoe, je n'ai pas eu l'impression de vraiment le connaître, c'est dommage. Max est un personnage décevant quant à Molla, j'ai envie de la ***. C'est ce genre de personnage égoïste qui se voile la face et rejette la faute sur les autres. Et Zoe continue d'être gentille avec elle, chose que je ne comprends pas...
  En dehors de tous ces personnages que l'on connaissais déjà, j'ai pu faire la connaissance d'autres qui sont très prometteurs. Il y a les rigolos : Henk, Rand, les électriques, ceux prêts à jeter la pierre sur quelqu'un dès la première fois mais qui ont bon coeur, au fon : Xona, Taylor, City. Et les généreux, ceux auxquels je me suis attachée dès le début : Cole, Jilia, Ginni, Simin...

  L'écriture de l'auteur semble sans émotions, mais possède un vocabulaire riche et vairé, chose que j'ai beaucoup apprécie. Heather Anastasiu trouve toujours les mots justes à mettre sur un sentiment, une émotion, un événement. 

  Pour résumé, je pense que si le tome 1 ne vous a pas plu comme à moi, vous feriez mieux de continuer quand même. Car, qui sait, la suite vous réservera peut-être quelques bonnes surprises...

 ~ Bon livre... 8/10 ~

14 commentaires:

  1. Il faudrait que je lise cette trilogie ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une bonne idée (finalement ^^), je pense !

      Supprimer
  2. J'aimerais beaucoup découvrir cette saga, le tome 1 est d'ailleurs dans ma WL ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu en auras l'occasion, alors ! :)

      Supprimer
  3. J'avais bien aimé Glitch lorsque j'ai eu l'occasion de le lire, et j'avoue que la suite m'intriguait beaucoup... Bref, tu me fais me dire qu'il faudrait que j'y songe sérieusement ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudrait un mémo pour toutes les séries qu'on doit continuer ^^
      Bonne future lecture ;-)

      Supprimer
  4. Je zappe cette chronique pour me rendre à la chronique du tome 1 :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il vaut mieux que je ne te spoile pas, j'en serais capable -_-'

      Supprimer
  5. Ce n'est pas une trilogie qui me tente plus que ça mais j'aime beaucoup les couvertures :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, les couvertures sont vraiment supers, surtout celle du premier tome !

      Supprimer
  6. Il faudrait vraiment que je lise cette série !
    ~Maya~

    RépondreSupprimer
  7. J'avais adoré le tome 1! Il faut que je continue!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans ce cas, c'est sûr ^^ belles futures lectures à toi ♥

      Supprimer

Merci pour votre commentaire ♥

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...