vendredi 29 mai 2015

Max

Sarah Cohen-Scali
Synopsis :
19 avril 1936. Bientôt minuit. Je vais naître dans une minute exactement. Je vais voir le jour le 20 avril. Date anniversaire de notre Fürher. Je serai ainsi béni des dieux germaniques et l'on verra en moi le premier-né de la race suprême. La race aryenne. Celle qui désormais régnera en maître sur le monde. Je suis l'enfant du futur. Conçu sans amour. Sans Dieu. Sans loi. Sans rien d'autre que la force et la rage. Je mordrai au lieu de téter. Je hurlerai au lieu de gazouiller. Je haïrai au lieu d'aimer. Heil Hitler !"Max est le prototype parfait du programme "Lebensborn" initié par Himmler. Des femmes sélectionnées par les nazis mettent au monde de purs représentants de la race aryenne, jeunesse idéale destinée à régénérer l'Allemagne puis l'Europe occupée par le Reich.
Coûte : 15, 90 € ou 8, 15 €
En grand format ou en poche
475 pages
Gallimard jeunesse
Sorti en 2012.


Ma critique : j'ai assez peu entendu parler de ce roman mais à chaque fois en bien, et après l'avoir lu, je trouve que c'est bien trop peu : ce livre est indéniablement à lire. J'ai adoré cette histoire.

  Je ne sais pas si j'arriverais vraiment à vous décrire mon ressenti, car Max est un roman unique en son genre. Que ce soit par le thème abordé, mais encore plus par le début du roman, où on suit les pensées du personnage principal quand il est encore dans le ventre de sa mère. Endoctriné avant même sa naissance, ses propos très virulents sont assez déstabilisants ; on peut s'y attendre de la part d'un adulte, mais de la part d'un enfant ça donne encore plus envie de mordre dans un coussin (moindre mesure). On va voir peu à peu cet enfant, Max, grandir puisque on le suit du jour même de sa naissance jusqu'à ses dix ans il me semble. Voir cette évolution, physique mais surtout psychologique, m'a fascinée et passionnée : peu à peu, à mesure que des événements particulièrement troublants lui arrive, Max se met à douter, comparer, essayant de se cacher la vérité. Cette remise en question progressive, agrémentée d'un peu de mauvaise foi et du fait qu'il ne veuille pas toujours voir l'évidence est extrêmement intéressant, voire même franchement drôle, notamment lors de sa rencontre avec Lukas !

  Dès les premières pages, j'ai été happée par l'histoire. La manière dont c'est écrit ; franche, dure, ça m'a forcée à tourner les pages, voulant chaque fois en savoir plus. Le style d'écriture, sous les traits de Max, a quelque chose d'intraitable, dans la vision que Max a des choses. Malgré le fait qu'il soit un enfant extrêmement perspicace et intelligent, certaines choses lui échappent à mesure qu'il grandit, et voir ce qu'il peut penser est touchant alors qu'il paraît en apparence être seulement un outil de guerre pour les nazis, un personnage creux. 

  Que dire de plus des personnages ? Malgré l'idéologie nazie et tout ce que cela entraîne à travers ses actions, je me suis attachée à Max. Car il n'est pas que ça, et même si je me répète, son évolution psychologique est l'un des sujets les plus importants et intéressants du roman. Je me suis également beaucoup attachée à Lukas, qui m'a fait rire à certains moments et énonce certaines choses particulièrement vraies sur le nazisme. Certaines de leurs actions, à l'un comme à l'autre, ne sont pas belles à voir : l'auteur nous les montre comment ils sont réellement, ce sont de vrais personnages et j'ai aimé cet franchise.

  Bien évidemment, le thème premier du roman est le programme Lebensborn. Je ne connaissais pas avant de lire ce livre, et je suis restée admirative devant les recherches entreprises par l'auteur, le travail qu'elle a fourni est très impressionnant. En savoir plus était très intéressant, surtout sur un tel sujet. C'est parfois dur à lire mais à part à un certain événement arrivé à la fin et qui m'a beaucoup touchée, j'ai accusé le coup et ce roman ne m'a pas autant bouleversé comme ça a pu être le cas avec certains lecteurs. Néanmoins, certains propos peuvent être assez crus, donc je ne recommanderais pas ce livre à des enfants, plutôt à des adolescents de fin de collège.

  J'ai aimé ce roman à la folie, même si je viens seulement de me rendre compte à quel point, et qu'il s'agissait d'un coup de cœur. Il est entamé d'une manière inoubliable et met en avant un sujet horrifiant et supra-documenté. Sarah Cohen-Scali maîtrise sont récit d'une main de maître. Elle n'épargne pas ses lecteurs, et j'ai aimé ça, car elle met en avant des personnages à la fois détestables et attachants, dont le parcours est passionnant à suivre. Percutant, touchant : à lire.

 
 ~ Coup de cœur...5/5 ~



15 commentaires:

  1. Trop peu connu, bien d'accord avec toi. C'est vraiment un livre qui sort de l'ordinaire, très spécial, à lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, on devrait faire une pub spéciale pour le faire connaître ^^

      Supprimer
  2. Ta chronique décrit aussi tout ce que j'ai ressenti durant ma lecture. Ce roman est unique et très bien mène. Certaines situations sont horribles, et l'endoctrinement de Max coupe le souffle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien d'accord avec toi :) je suis contente que tu partages les mêmes impressions que moi, et que j'ai réussi à exprimer tout ça car j'ai eu un peu de mal à dire ce que j'avais ressenti ^^'

      Supprimer
  3. Je voulais déjà le lire mais la ta chronique me donne encore plus envie de me donne encore plus envie de me jeter dessus ! J'espère que j'aimerais autant que toi ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'espère aussi ! Jette-toi dessus, jette-toi dessus ! :D

      Supprimer
  4. Je ne connaissais et merci beaucoup pour la découverte parce que ce livre à l'air superbe :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il l'est, indéniablement :) de rien, heureuse de te l'avoir fait connaître !

      Supprimer
  5. Je le possède depuis sa sortie et pourtant je ne l'ai pas encore lu, je ne comprends pas pourquoi surtout quand je lis une chronique aussi positive que la tienne! Promis je le lis bientôt ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me demande aussi pourquoi O.o y a intérêt ! ^^ Bonne lecture à toi, j'espère qu'il te plaira !

      Supprimer
  6. C'est vrai que ce livre est très original grâce à son personnage principal et toute son évolution psychologique. J'ai adoré ce livre et je suis d'accord avec toi, pas assez connu.

    RépondreSupprimer
  7. Il est entré dans ma PAL il y a un bon mois... Et j'avoue que j'ai peur. Peur d'être tétanisée, et vraiment mise à mal par cette lecture '_' Mais il va bien falloir que je m'y mette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pense pas que ça aille jusque-là même si c'est vrai qu'elle peut être assez choquante, ça dépend des personnes. J'espère que ce ne sera pas le cas et que ta lecture te plaira :)

      Supprimer

Merci pour votre commentaire ♥

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...