mercredi 16 mars 2016

Si c'est la fin du monde

Tommy Wallach
Synopsis :
Et si une météorite avait deux chances sur trois… de faire exploser la Terre dans deux mois ? Alors que la fin de la terminale approche pour Peter, Anita, Andy et Eliza, une météorite apparaît dans le ciel : elle a deux chances sur trois de percuter et faire exploser la Terre deux mois plus tard.
Tout à coup, l’avenir n’a plus la même importance… L’anarchie s’installe peu à peu : violence et pillages se multiplient, beaucoup arrêtent de travailler, la nourriture commence à manquer.
Les quatre adolescents doivent décider maintenant ce qu’ils feront du reste de leur vie, et peut-être, paradoxalement, en profiter pour être enfin libres et heureux, même pour peu de temps…
Coûte : 17, 90 €
468 pages
En grand format
Nathan
Sorti en 2016.


Merci à Samia Chauvin et aux éditions Nathan pour ce service de presse !
Ma critique : l'un des problèmes quand on écrit ses chroniques en retard, c'est l'oubli. Ce livre, si c'est la fin du monde, bien qu'il ne soit pas parfait, m'a conduit à de nombreuses réflexions sur le propos de l'auteur, l'attitude des personnages, le message... Malheureusement, j'ai peu à peu oublié ce que j'ai pensé à propos de ce livre et ça me frustre énormément : rédiger cette chronique en faisant comprendre ce qu'il m'a fait ressentir va donc être assez dur...

  Ce roman est très atypique car, avant même de me lancer dedans, j'ai lu à son propos des avis extrêmement négatifs, et quelques-uns plus positifs. Le sujet de départ séduit beaucoup (et moi-même j'ai trouvé l'idée excellente), mais beaucoup ont été déçus par la façon dont ce sujet a été traité. Dans mon cas, je ne peux nier que ce livre a pas mal de "défauts" et que je comprends l'avis des uns comme des autres (comme d'habitude je reste assez nuancée, oui !). Le début a été ce qui s'approcherait à une déception car je ne trouvais pas beaucoup d'étincelles dans l'histoire en dehors du fait que la curiosité me donnait envie de tourner chaque page, car ce livre se lit très vite. 

  Comme pas mal de livres assez décevants, l'idée de base est très bonne et on espère à chaque page découvrir que ce livre est en effet génial, sans que ça arrive. C'est un peu l'effet que m'a fait ce livre. Pour autant, la fin rattrape pas mal de choses dans le sens où elle permet de réfléchir à notre conception de la vie (j'avoue, j'ai tout oublié de ce que ce livre m'a donné comme pensées : ça m'énerve !!), à ce qu'on ferait si, nous aussi, nous nous retrouvions dans un cas de fin du monde. On parle souvent de pessimisme pour ce livre et d'ambiance lourde mais dans mon cas ça ne m'a pas trop pesé. Certes, l'auteur y montre beaucoup de violence, de cruauté, le pire côté des hommes une fois la fin arrivée, mais aussi quelques autres belles choses, comme le courage de Peter par exemple. La fin est très ouverte pour nous permettre de choisir ce qui est en accord avec notre conception de la vie : l'espoir, ou le scepticisme... 

  Les quatre personnages principaux sont des personnages très clichés, ils incarnent tous une tendance qu'on retrouve soi-disant au lycée : le glandeur/drogué, la première de classe, le gentil/idiot, la pétasse/je-me-fiche-de-tout. Je ne sais pas si la vision qu'a l'auteur du lycée est arriérée ou non, mais ça m'a agacé car ça fait vraiment cliché et que, pour le moins, en France ça ne fonctionne pas comme ça. Malgré ça, je les ai trouvé plutôt sympas, bien que ce ne soit pas non plus l'attachement complet : je pense qu'Anita et Andy sont ceux qui m'ont le plus plu car je trouve qu'ils se sont bien plus imposés dans l'histoire et ont eux-même plus progressé dans leur personnalité qu'Eliza et Peter. 

  En ce qui concerne l'écriture de l'auteur, je l'ai trouvé assez moderne et ironique. Elle permet de passer très vite d'une page à l'autre mais il y a certains moments assez plats où la tension retombe et où on n'a soudain plus trop envie de savoir la suite. Le sujet de la fin du monde aurait également pu être mieux traité philosophiquement, on va dire : Tommy Wallach s'est beaucoup concentré sur les 4 adolescents mais du coup il a un peu laissé tomber le côté réflexion alors que c'est ce qui est le plus passionnant dans ce livre.

   En définitive, ce roman est peu à peu devenu une bonne lecture alors qu'au début je m'attendais vraiment à ne pas apprécier. C'est une histoire qui avait du potentiel, malheureusement pas très bien exploité : bien que les personnages progressent pour laisser tomber les types qu'ils incarnaient au début, le récit ne se fixe pas assez sur ce qu'apporte cette fin du monde à la conscience des hommes (euh... compliqué ?) et c'est ce qui a le plus manqué. Cependant, certaines personnes y ont parfaitement trouvé leur compte, et moi aussi (avant de tout oublier) !

 Bon livre... 3/5 ~

16 commentaires:

  1. Ce livre a attéri il y a peu dans ma pal, je suis curieuse de le lire !

    RépondreSupprimer
  2. Même s'il est moins bien qu'il en a l'air, il m'intrigue :p

    RépondreSupprimer
  3. Je suis d'accord avec toi sur de nombreux points sauf le début, qui m'avait beaucoup plu ! C'est plutôt le milieu du livre que j'ai moins apprécié... Il faudrait d'ailleurs que j'écrive ma chronique moi aussi, ça va faire deux semaines que je l'ai fini ! ^^

    RépondreSupprimer
  4. La réflexion a l'air intéressante, mais le nombre trop importants de défauts me rebute vraiment trop. ^^'

    RépondreSupprimer
  5. Malgré le grand nombre de points négatifs, ma curiosité l'emporte et je pense tout de même le lire.

    RépondreSupprimer
  6. Déjà qu'il ne m'intéressait pas au départ... Comme le dit Julie, la réflexion doit être intéressante, mais si le contenu laisse à désirer, non merci !

    RépondreSupprimer
  7. J'ai un bon souvenir de ce roman, mais oui, heureusement que les personnages évoluent! ;)

    RépondreSupprimer
  8. Je ne pense pas le lire, j'ai lu beaucoup trop d'avis mitigés pour espérer que la ronchonne que je suis appréciera ce livre... Mais merci pour ta chronique !

    RépondreSupprimer
  9. Le sujet a l'air intéressant, mai les défauts que tu as évoqué font que je ne lirai sans doute pas ce roman =/

    RépondreSupprimer
  10. Je suis moyennement tentée par ce livre parce que les personnages clichés et tout ça ne me tente pas trop ^^.

    RépondreSupprimer
  11. L'idée de départ me semble super bonne, comme tu le soulignes. Mais je ne pense pas le lire : trop de points négatifs relevés dans différentes chroniques qui pourraient me déranger.

    RépondreSupprimer
  12. Je l'ai lu il y a quelques temps déjà, et il ne me laisse pas un très bon souvenir ^^
    Trop clichés à mon gout

    RépondreSupprimer
  13. C'est la première fois que j'entends parler de ce livre, mais je ne suis pas sûre qu'il me tente vraiment!

    RépondreSupprimer
  14. Je me rends compte que je n'avais pas lu ta chronique... J'ai envie de refaire la mienne presque ahah. Tout ce que tu dis est très proche de, ou même exactement, ce que j'ai pensé de ce livre. Contente de voir qu'Anita et Andy t'ont plu aussi. A propos de ce côté "pessimiste" que certains ont trouvé au roman, c'est étrange parce que, quand j'y repense, il y avait pas mal de violence, et pourtant ce n'est pas forcément ce que j'ai retenu de l'histoire. Je pense que ça montre vraiment la différence qu'il peut y avoir dans la perception d'une histoire d'une personne à une autre. Il y a aussi beaucoup de clichés, pas seulement les personnages, mais aussi dans l'histoire, mais je crois que je suis arrivée à passer au dessus pour apprécier le livre en général. En tout cas j'aime beaucoup ton avis !

    RépondreSupprimer
  15. P.S. : les GIFs Fight Club à la fin ♡

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire ♥

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...