samedi 21 juin 2014

La malédiction Grimm

Polly Shullman
Synopsis :

Elizabeth Drew, 15 ans, s’ennuie au lycée, peine à s’y intégrer, et ne s’entend pas avec la nouvelle femme de son père. Sur les conseils de son prof préféré, elle se présente à un entretien d’embauche pour un emploi de bibliothécaire. Or, il ne s’agit pas d’une bibliothèque ordinaire : aucun livre à l’horizon, seulement des objets, certains inspirés des romans de G. H. Wells, d’autres issus des contes des frères Grimm – comme les bottes de sept lieues ou le miroir magique de la belle-mère de Blanche-Neige…
Bientôt, Elizabeth apprend la vérité : les objets entreposés dans la galerie Grimm sont magiques ! Mais ce n’est pas tout : les gens peuvent les louer, à leurs risques et périls. Car la magie est parfois dangereuse, et le genre de caution que doit laisser l’emprunteur est assez insolite : son sens de l’humour ou son premier-né, ou encore ses souvenirs d’enfance...
Coûte : 15, 90 €
509 pages
En grand format
Bayard
Sorti en 2010.

Ma critique : je n'avais pas tellement entendu parler de ce livre avant de le voir sur le blog de Fanny, qui m'a bien donné envie de le lire. A force de le voir à chaque table des nouveautés en librairie, j'ai craqué. Obligé, non ? En plus je suis dans ma période contes, alors ce roman tombait pile poil bien. Et j'ai aimé.

  L'histoire commence assez normalement : on découvre la vie Elizabeth, qui peut constituer une sorte de conte moderne : en effet, elle a des belles-sœurs et une belle-mère méchantes et un père qui ne s'intéresse en rien à elle. Sa vie commence à basculer le jour où son prof' d'histoire lui propose de travailler dans un endroit très spécial : une bibliothèque, très différente de celles qu'on peut voir dans nos villes. Sans plus répéter le résumé, j'ai trouvé ce lieu très insolite : au début, on ne comprend pas bien ce qui s'y passe, beaucoup de mystères et de cachotteries sont faits. Au fur et à mesure, les secrets se dissipent et chaque page apporte un élément de réponse. L'auteur a éveillé ma curiosité à propos de ce magasin général : je me demande s'il existe vraiment, ou s'il n'est que pure invention. En tout cas c'est un lieu merveilleux !

  J'ai adoré les objets magiques. Ils sortent directement des contes des frères Grimm et font rêver. L'utilisation qu'en font les usagers comme Elizabeth ou Marc est loufoque.
  
  Si il y a bien une chose dont je suis sûre à propos de ce roman, c'est qu'avec on ne s'ennuie pas. Les péripéties se succèdent sans interruption et on a même droit à quelques actions en même temps. Certaines choses m'ont fait exploser de rire : Elizabeth qui laisse en l'échange d'un prêt son sens de l'orientation. Sans celui-ci, qu'est-ce que c'est drôle ! 

  Par rapport au triangle amoureux, on voit la fin arriver de loin, et ce qui est arrivé me satisfait entièrement. Ce couple est beaucoup plus assorti que celui du début (mais je vous laisse la surprise !). La fin est drôle, mais ne laisse pas plus de marque que ça. Quant à la résolution de l'énigme elle est spéciale, je n'aurais pas pensé à ça.

  Passons aux personnages ! Elizabeth a un grand cœur et est très généreuse. Mais quand je dis grand coeur, ça comprend aussi le fait d'être cœur d'artichaut et ça peut parfois être agaçant... Elle m'a surprise par moments : des fois, son comportement devient très différent et elle se comporte comme une gamine. Elle m'a donné l'effet d'être un peu instable (enfin, étrange) mais je l'aime bien quand même !
Les autres personnages ne manquent pas non plus de couleurs : Marc, Aaron, le docteur Rust, la SDF, le méchant, le prof' d'histoire-geo, la secrétaire... Cepandant, mon avis diverge à chaque fois. Je voyais bien le genre de personnage qu'était Marc : un peu dragueur, beau mais aussi d'un intérêt bas. Il s'est tout de même révélé plus profond que prévu par moments. Aaron, malgré ses sautes d'humeur du début et son manque de diplomatie, m'a presque immédiatement plu. ça, c'est un personnage que j'aime ! C'est mon coup de cœur pour ce roman. J'ai trouvé le méchant assez bizarre et qu'il faisait des remarques de méchant typiquement disney... J'ai trouvé dommage que l'auteur n'approfondisse pas le rôle du docteur Rust et des autres, qu'on découvre plutôt en surface.

  La plume de l'auteur est simple, mais elle m'a tout de suite plu. Certes, elle est maladroite, et en même temps elle a un certain charme qui n'est pas sans rappeler celui des contes de fées. La malédiction Grimm, je l'ai dévoré en à peine quelques jours malgré le fait qu'il soit un pavé de 500 pages. Belle couverture (enfin, quand on y regarde de plus près, elle fait VRAIMENT flipper), belle écriture et idée originale ! Et en bonus, à la fin du livre, on a droit aux contes des frères Grimm mentionnés dans l'histoire, dont certains que je ne connaissais pas.

  Pour conclure, je dirais que cette histoire, bien que très jeunesse, ne manque pas de charme. Elle m'a surprise, par la direction qu'elle prenait, mais l'idée est bien et rien que pour ça, j'ai aimé. Une belle aventure aux côtés d'Elizabeth, Aaron et les objets magiques !

 ~ Bon livre... 8/10 ~


12 commentaires:

  1. Ce roman m'a l'air bien intéressant =) Et j'adore la couverture du roman elle correspond bien avec le résumé ! ^^

    RépondreSupprimer
  2. J'ai beaucoup aimé moi aussi. Mais la fin est un peu décevante ^^ J'avais contacté l'auteure, et elle m'a expliqué qu'il y aurait trois tomes (le second sera sur la soeur d'Anjali, et sur les objets de science-fiction, le troisième reprendra les contes). La suite sort l'année prochaine ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trop cool :D je ne savais pas, merci pour l'info ! Je suis curieuse de lire les 2 tomes à venir ^^

      Supprimer
  3. Le résumé est vachement attirant, mais je ne sais pas... il ne me tente pas plus que ça.
    En tous cas, c'est cool que toi tu ais aimé :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien ça arrive ^^ mais si jamais tu le lis, il te plaira peut-être :)

      Supprimer
  4. J'aime beaucoup la couverture !! Et ce titre a l'air vraiment sympa. Je suis étonnée de ne pas l'avoir repéré en 2010, à sa sortie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te jure, de près elle fait trop flipper ^^ il est sorti en 2010 aux USA, mais cette année en France, c'est pour ça :)

      Supprimer
  5. Ce livre me tente beaucoup (j'adore la couverture :p) mais j'ai peur qu'il soit un peu trop jeunesse :\

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas trop, je ne l'ai pas ressentit comme ça, même si l'écriture est simple, je l'ai aimé ! Tente le coup quand même ;)

      Supprimer
  6. C'est tout à fait mon style de lecture, même si ça reste jeunesse. Je vais me le procurer rapidement :D

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire ♥

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...