mercredi 20 juillet 2016

City hall tome 1 à 7

Rémi Guérin & Guillaume Lapeyre
Synopsis :
Imaginez un monde où tout ce que vous écrivez prendrait vie. Imaginez maintenant qu’un individu utilise cette arme avec les plus sombres desseins... À situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle, les forces de police de City Hall n’ont d’autre choix que de faire appel à deux des plus fines plumes de Londres : Jules Verne et Arthur Conan Doyle !
Coûte : 7 € 95
192 pages
En poche
Ankama
Sorti en 2012.

Ma critique : j'étais très intriguée par ce manga qui a la particularité d'être un manga français. J'ai été un peu déçue au début parce que j'avais trouvé l'histoire plutôt ennuyante et longue à lire, mais comme d'habitude mon opinion a fini par se modifier au fil des tomes.

  Je trouve l'idée de City hall extrêmement originale et passionnante : celle d'un monde où l'écriture a presque entièrement disparue et représente un danger puissant. On y voit l'apparition, sous la forme de personnages, de nombreux écrivains voire d'autres figures historiques très connus. Entre autre : Jules Verne, Arthur Conan Doyle, Lewis Carroll etc. J'ai parfois été déstabilisée par la personnalité donnée à chacun de ces auteurs, qui est forcément romancée et donc peu vraisemblable mais amusante, par exemple pour Guy de Maupassant (que je n'imaginais pas aussi... meurtrier, on va dire). 

  Il y a de nombreux rebondissements dans ces mangas (qui se lisent dans le sens français) et toujours des bonnes idées sont réutilisées. Dans l'ensemble, j'ai apprécié ma lecture de ces mangas, d'autant plus que les illustrations sont vraiment superbes. Au final, quelle idée géniale que de créer un manga français ! Les deux auteurs de City hall colle parfaitement à la tradition du manga tout en apportant également leur propre marque, rendant ce manga encore plus unique. C'est une histoire sympathique que je recommande.

~ Bon livre... 3/5 ~

1 commentaire:

Merci pour votre commentaire ♥

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...