dimanche 24 juillet 2016

The book of Ivy tome 1 & 2

Amy Engel
Synopsis :
Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple.
J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu.
Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche…
Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.
Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ? À la fois histoire d’amour torturée, thriller psychologique et dystopie cruelle, The Book of Ivy vous entraîne dans un compte à rebours haletant dont vous ne sortirez pas indemnes.
Coûte : 15 €
342 et 322 pages
En grand format
Lumen
Sorti en 2014 et 2015.

Ma critique : sans surprise, j'avais vu tellement d'excellents avis à propos de cette série que je ne pouvais pas passer à côté (et puis il faut l'avouer : ces couvertures sont magnifiques). C'est comme ça que le tome 1 s'est rapidement retrouvé dans ma pal, bientôt rejoint par le deuxième tome. Cette chronique va être assez spéciale, parce que j'ai lu les deux tomes à la suite et que j'ai fini la série ce matin-même, donc je vais ici regrouper mon avis.

  Je pense qu'à partir du moment où on s'attend à avoir un coup de cœur comme les autres, cela ne marche pas forcément. Donc pas de coup de cœur avec the book of Ivy, mais j'ai malgré tout adoré. Dès le début de l'histoire nous savons ce qui nous attend : Ivy a un objectif net et précis, mais nous avons des doutes sur sa force quant à l'atteindre. Le contexte est intéressant : notre monde, plus tard, décimé. Cette série ne semble pas s'éloigner des dystopies que nous avons l'habitude de lire. Pourtant, ce que j'ai trouvé le plus intéressant dans ces deux romans, c'est le potentiel psychologique des personnages. 
  
  En effet, j'ai rarement eu l'occasion dans un roman YA de découvrir une héroïne avec autant de réflexions sur ses actions, sur ses relations avec les autres personnages. C'est devenu plus qu'un simple roman de science-fiction, je me suis reconnue en elle et dans ses pensées. Bien qu'à certains moments dans le tome 2 elle m'ait assez agacée à rejeter Bishop. J'avoue que je ressentais pas mal d'incompréhension, mais heureusement ces moments de doutes sont vite passés. Pendant toute cette intrigue, Ivy s'est développée pour devenir ce qu'elle est réellement et j'ai adoré suivre cette évolution, qui est limite le but de cette série, au final (d'où les titres). 

  C'est vrai que j'ai trouvé le tome 2 légèrement moins bien que le premier, car l'action démarre beaucoup plus lentement et il y a peut-être moins l'aspect de la nouveauté. En revanche, cette découverte de la nature (au sens littéral et abstrait du terme) à travers les yeux d'Ivy m'a passionné. Ce deuxième tome, encore plus que le premier, ne nous aura pas épargné : Amy Engel nous montre très clairement (même si on s'en doutait déjà un petit peu, normalement), que le monde n'est pas rose, ni entièrement blanc, ni entièrement noir non plus. 

  L'intrigue est passionnante. Elle paraît simple, ressemble même beaucoup à une histoire d'amour très connue, mais la plume d'Amy Engel est entraînante, et à plusieurs reprises je n'avais absolument pas, mais alors pas du tout, envie de lâcher le livre. Même si ça signifiait rater mon bus. A chaque fois, il me fallait autant de volonté et de force pour m'arracher à ma lecture qu'Ivy pour se séparer de la barrière. 

  Et, bien sûr, la romance. * petit soupir *. ça faisait longtemps que je n'avais pas lu une aussi belle histoire d'amour. Le premier tome, à ce niveau, est clairement le plus intense puisqu'ils apprennent à se connaître, mais j'ai adoré cette découverte mutuelle entre Bishop et Ivy que ce soit dans le premier comme dans le deuxième tome. Rien que pour ces personnages, cela vaut la peine de lire cette série. Mais ce ne sont pas les seuls personnages dignes de ce nom : j'ai aussi beaucoup apprécié leur rencontre avec Caleb et Ash.

  En définitive, même si je n'ai pas eu de coup de cœur, j'ai trouvé que the book of Ivy est un diptyque incroyable que je suis très heureuse d'avoir pu lire. Je me suis tellement reconnue dans l'analyse que fait l'auteure des sentiments, dans ses personnages et dans cette histoire mouvementée et pleine d'action. Amy Engel a écrit ici deux romans fabuleux. Et dire que tout ça, c'est grâce à l'inspiration que lui a donné son chat !

(oui, j'ai eu quelques délires assez douteux en écrivant cette chronique. Veuillez m'excuser pour la gêne occasionnée.)
~ Très bon livre... 4/5 ~

9 commentaires:

  1. Moi qui adore les romans post-apocalyptiques, les dystopies, tout ça il faudra que je lise ces livres !

    RépondreSupprimer
  2. Cette saga me fait de l'oeil depuis des siiiiièles ( oui je suis très vieille ).
    Au début ma tactique était d'attendre la sortie du 2 pour commencer le 1 avec l'intention de lire les deux tomes à la suite. Sauf qu'à la sortie du 2, je n'avais pas le temps de commencer la saga, ma PAL était trop remplie, donc résultat : je ne connais tjrs pas Ivy et Bishop.
    En tout cas, je n'avais pas pensé à cette ''histoire d'amour très connue'' en lisant le résumé, mais maintenant que tu le dis, c'est évident haha !

    RépondreSupprimer
  3. J'avais bien aimé le tome 1, mais j'avoue avoir un peu la flemme de lire le 2... Je suis contente que tu aies apprécié ces 2 tomes ! :)

    RépondreSupprimer
  4. J'ai lu en diagonale parce que je n'ai pas encore découvert le tome 2... shame on me ! Mais je suis contente que le premier tome t'ait plu, même s'il n'a pas été un coup de coeur. Et je me dis tout de même que c'est bon signe si tu les as enchaînés (ce que j'aurais aimé faire aussi en finissant le 1 xD).
    Voilà, maintenant me tarde de lire le deux, que j'ai laissé chez mes parents, beaucoup trop loin de moi x)

    RépondreSupprimer
  5. Voilà une saga que j'ai vraiment beaucoup aimé :)

    RépondreSupprimer
  6. Bonne idée de regrouper tes avis sur les deux tomes... C'est un dyptique dont je garde un excellent souvenir, surtout du premier tome à vrai dire. Ivy et Bishop me paraissent être une des meilleures réincarnations modernes de Roméo et Juliette :D

    RépondreSupprimer
  7. J'avais aussi un peu moins aimé le deuxième tome, mais le premier… ohlala, ça avait vraiment été un énorme coup de coeur :)

    RépondreSupprimer
  8. Au moment de sa parution, j'avais vraiment très envie de découvrir ce livre mais j'ai été noyée sous les avis alors ça m'a un peu refroidi ^^. Mais ton avis me redonne envie de découvrir cette duologie.

    RépondreSupprimer
  9. J'ai beaucoup aimé le premier tome !
    j'attaque le second ce soir :)

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire ♥

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...