dimanche 12 février 2017

La véritable histoire de Noël

Mark Leino
Synopsis :
Au cœur de la Laponie, pays des neiges éternelles, le jeune orphelin Nicolas est recueilli par les habitants de son village. Mais ils sont tous trop pauvres pour pouvoir l’adopter. Le Conseil des Anciens prend alors une décision inédite : chaque année, le garçon sera pris en charge par une famille différente, et il en changera le jour de Noël.
Avec une étincelle d’espoir et de joie de vivre, Nicolas décide de se consacrer à sa passion : fabriquer des jouets. Le garçon va ainsi raviver l’émerveillement au cœur de cette région glacée. Et pourrait bien être à l’origine d’une des plus belles légendes.
Coûte : 6 € 60 ou 14 € 95
En poche et en grand format
328 ou 300 pages
Michel Lafon
Sorti en 2007.

Merci à Capucine pour ce très beau cadeau 
Ma critique : ce livre me faisait de l’œil depuis un bon moment, et à chaque fois que la période de Noël revenait et que je voyais d'excellentes critiques sur ce livre arriver, je me disais : "l'année prochaine c'est sûr, je le lirai !". Cette année, ça a heureusement été rendu possible, c'était une lecture tout-à-fait inattendue.

  Bon, j'avoue qu'au début, quand je l'ai commencé, j'étais un peu déçue et je me disais que je n'allais pas plus aimer que ça. Il faut dire que le style d'écriture sort assez de l'ordinaire, j'avais du mal à m'y habituer et je me demande si c'est dû à la traduction, ou si c'est bien la manière d'écrire de Marko Leino. Quoi qu'il en soit, les premières pages n'arrivaient pas à me convaincre à cause de cette plume que je trouvais trop peu romancée : j'avais l'impression que le style rendait l'histoire gnangnan (oui, ce mot lui-même est gnangnan). Heureusement, j'ai fini par me laisser prendre à l'histoire, que j'ai trouvée pleine de qualités !

  Dès que j'ai réussi à accrocher avec la plume, j'ai dévoré ce roman : j'adorais l'idée, je trouvais les personnages attachants et l'intrigue très bien pensée. Elle peut sembler un peu répétitive puisqu'on suit Nicolas tout au long de sa vie, mais au contraire, ça m'a plu de voir l'évolution de ce personnage, de son entreprise et des habitants du village. ça permet de voir passer de nombreuses personnes aux visages différents et de voir comment chacun change (bien que la transition soit parfois un peu perturbante, c'est vrai !). J'ai adoré voir comment peu à peu l'histoire du Père-Noël se mettait en place à travers le personnage de Nicolas.

  Ce roman m'a fait passer par des émotions différentes, c'est d'ailleurs pourquoi je le considère comme magique (il a donc parfaitement rempli son rôle de livre magique de Noël). Il y a eut le rire, la peine et l'empathie évidemment car ce livre se base sur des événements durs pour qui que ce soit, et l'attendrissement ou le respect pour des personnages bons : ce roman respire la bonté, vous n'y trouverez aucun personnage malfaisant et ça fait du bien de lire un livre où l'idée de partage est aussi présente. A travers cette lecture, j'ai l'impression de m'être laissée aller à l'innocence. Je tiens à préciser que j'assume totalement la mièvrerie qui transparaît dans cette chronique.

 De multiples raisons ont fait que, malgré un départ un peu mitigé, j'ai adoré cette lecture, qui aurait presque pu être un coup de cœur. Que vous la lisiez en été sous 30°c ou en hiver à côté du sapin ne changera en rien son aspect magique et ses personnages tous aussi attendrissants les uns que les autres. La véritable histoire de Noël est tout simplement une super belle histoire qui nous fait reconsidérer cette fête à laquelle on est si habitué sous un tout nouveau jour !


Très bon livre... 4/5 ~

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire ♥

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...