dimanche 17 septembre 2017

The unexpected everything

Morgan Matson
Synopsis :
Andie had it all planned out.
When you are a politician’s daughter who’s pretty much raised yourself, you learn everything can be planned or spun, or both. Especially your future.
Important internship? Check.
Amazing friends? Check.
Guys? Check (as long as we’re talking no more than three weeks)
But that was before the scandal. Before having to be in the same house with her dad. Before walking an insane number of dogs. That was before Clark and those few months that might change her whole life.
Because here’s the thing - if everything's planned out, you can never find the unexpected.
And where’s the fun in that?
519 pages
En grand format
Simon & Schuster
Sorti en 2016.

Mon avis sur un autre livre de l'auteure : l'été des secondes chances -
Encore un énorme merci à Amélie pour ce livre 
Ma critique : gagné à un concours, j'étais toute heureuse de retenter l'expérience Morgan Matson en lisant son dernier livre, et en anglais cette fois s'il-vous-plaît ! Car ma première rencontre avec cette autrice avait été un coup de cœur, j'ai nommé l'été des secondes chances.

  J'ai trouvé le ton ici assez différent. L'été des secondes chances avait un aspect très tragique alors qu'ici le ton est beaucoup plus léger. La différence a été assez surprenante. J'ai été pendant tout le roman dans l'attente d'un rebondissement particulier et celui-ci n'est pas spécialement arrivé. Certes il y a une histoire d'amour avec des hauts et des bas, des éclairs de révélation et des prises de conscience, quelques retournements de situation qui changent la vie d'Andie. Mais ça ne va pas plus loin. C'est un roman... normal. Il m'aura manqué quelque chose de ce côté-là pour avoir eu l'impression que ce roman changeait quelque chose à ma vie, lui amenait quelque chose de nouveau.

  En dépit de cette absence d'éclat qui aurait pu élever ce livre au rang de coup de cœur, l'histoire est plus que sympa à suivre. Andie mène au début de l'histoire une vie où elle a tout planifié : ses études, son été passé à s'avancer pour les cours et à faire beau sur son CV, ses sorties avec des garçons sans attachement. Quelques apparentes mauvaises nouvelles vont venir bouleverser cette vision idéalisée des vacances et de sa vie pour la changer du tout au tout. 

  J'ai aimé découvrir le quotidien d'Andie malgré un aspect assez répétitif. On peut se reconnaître dans cette héroïne qui a du mal à lâcher prise le contrôle qu'elle pense avoir sur sa vie. Elle me paraissait au début franchement superficielle, mais mon avis a assez vite changé sur elle. Sa relation avec ses amies est drôle à suivre, une telle complicité fait toujours plaisir à voir. J'ai aimé le rapport à son père qui évolue progressivement et fait de son père, au fil du roman, un personnage qui s'étoffe et prend de l'ampleur jusqu'à nous être attachant. Certaines thématiques ont l'air d'être récurrentes dans l'écriture de Morgan Matson, dont la mort et le rapport aux parents, et ces deux-là sont parfaitement décris dans ce roman.

  Parlons enfin de l'histoire d'amour ! C'est une romance très agréable à voir apparaître puis grandir. C'est une romance estivale parfaite pour se changer les idées. S'imprégner du quotidien d'Andie peut nous faire penser à notre propre quotidien, mais aussi nous faire nous évader à travers le lâcher-prise progressif d'Andie, le vivre par procuration. Franchement, un été là-bas, ça m'a l'air pas mal. Un passage que j'ai en particulier adoré est celui de la scavenger-hunt, jeu que j'aimerais tout particulièrement reprendre... Les décisions finales prises par Andie et son entourage sont pour moi parfaites : c'est le signe que cet été a été décisif pour elle et est un véritable aboutissement. Je suis donc très contente de cette fin.

  En résumé j'ai trouvé que ce roman se lisait sans problème, mais qu'il lui manquait une bonne dose d'émotions et de surprise pour en faire un livre réellement marquant. Il n'en reste pas moins un livre parfait pour se détendre et où on ne s’ennuie pas.

Et le lire en anglais ? Pas de problème de ce côté-là malgré un temps d'adaptation nécessaire au début pour moi. Accessible dès un niveau B2, il est parfait pour découvrir une écriture fraîche, parfois "jeune" et remplie d'expressions idiomatiques fréquemment utilisées. Il faut s'accrocher car il s'agit de 500 pages donc pas forcément pour débuter, mais à part ça il se lit facilement.

Bon livre... 3/5 ~

6 commentaires:

  1. Malheureusement je ne suis pas encore assez calé en anglais :p
    J'envie tellement les personnes qui lisent avec facilité haha mais j’abandonne pas ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être bientôt qui sait ? :p Facilement je ne dirai pas ça, mais je m'améliore peu à peu et au final c'est surtout le fait de se lancer qui fait peur :)

      Supprimer
  2. J'avais beaucoup aimé L'été des secondes chances de cette auteure ! J'aimerais bien que d'autres livres d'elle soient traduit :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça serait bien, c'est sûr :) d'autant plus que ses livres ont l'air tous plus agréables à lire les uns que les autres !

      Supprimer
  3. Je crois que je suis pas assez bonne en anglais mais sinon, il pourrait être sympa :)

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire ♥

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...