lundi 11 décembre 2017

Colorado train

Thibault Vermot
Synopsis :
Durango, 1949
La poussière rouge. Les sombres rocheuses. L'Amérique profonde, tout juste sortie de la Deuxième Guerre mondiale.
C'est dans ce monde-là que grandissent Michael et ses copains: le gros Donnie, les inséparables Durham et George, Suzy la sauvage.
Ensemble, ils partagent les jeux de l'enfance, les rêves, l'aventure des longs étés brûlants...
Jusqu'au jour où un gosse de la ville disparaît. Avant d'être retrouvé, quelques jours plus tard... à moitié dévoré.
Aussitôt, la bande décide d'enquêter.
Mais dans l'ombre, le tueur- la chose? - les regarde s'agiter.
Et bientôt, les prend en chasse..
Coûte : 16 €
362 pages
En grand format
Sarbacane - Exprim'
Sorti en 2017.

Je remercie très fortement les éditions Sarbacane et Lucie pour l'envoi de ce livre !
Ma critique : les thrillers ne sont généralement pas trop ma tasse de thé, un peu par peur de devenir encore plus paranoïaque que d'habitude et de ne pas arriver à dormir à cause d'un possible tueur entrant dans ma chambre. J'ai pourtant courageusement dépassé cette crainte avec Colorado train dont le résumé posait des bases très intrigantes. Résultat : ce livre valait le coup.

  On suit dans ce roman une bande d'amis se trouvant au collège dans les Etats-Unis ruraux des années 50. Cadre alléchant je trouve, surtout qu'il est bien décrit, l'atmosphère de l'époque est retranscrite parfaitement pour nous donner l'impression d'y être et on a même droit à quelques mots anglais par-ci par-là. Ce décor est parfait pour une histoire de meurtres. Dès les premières pages une ambiance inquiétante est transmise au lecteur et ça a continué jusqu'à la fin. Donc dès le début je me suis sentie immergée dans l'histoire, je voulais en savoir tout de suite plus sur ce tueur auquel on a accès à travers certains chapitres.

  De nombreux points de vue alternent dans l'histoire : ceux de la bande (Suzie, Michael, Don, Calvin, Durham ou Georgie) mais aussi le tueur comme je l'ai déjà dit ou le père de Suzie. J'ai trouvé ce choix de l'auteur pertinent car ça nous permet de voir l'enquête progresser selon des points de vue totalement différents et ça nous tient encore plus en haleine. Le caractère de chacun est très développé et c'est intéressant de voir se dessiner chaque fois un peu plus le profil psychologique du tueur. J'ai ressenti quelques longueurs à cause de mon impatience : étant donné que dès le début je voulais savoir l'identité du coupable, je ne pensais qu'à ça jusqu'à la fin, au détriment de l'action en cours !

  La fin est époustouflante, avec plusieurs retournements de situation très bien maîtrisés et un suspense au plus haut. Le lecteur tout comme les personnages ne sont pas épargnés mais sans que l'histoire ne tombe pour autant dans l'horreur pure. J'ai beaucoup aimé la plume de l'auteur que j'ai trouvé constante à chaque page. On ressent beaucoup de travail derrière, pour garder une écriture assez impersonnelle qui s'adapte à chacun de ces personnages différents les uns des autres et qui en même temps sache maintenir une bonne dose de suspense et d'adrénaline.

  Cette lecture a été une totale réussite pour moi du début à la fin. Je la recommande donc, même pour ceux qui ne sont pas des habitués du genre car une fois qu'on est entré dans l'univers (sombre) de Durango, on y reste avec plaisir jusqu'aux découvertes finales.

Très bon livre... 4/5 ~

14 commentaires:

  1. Ce thriller me tente depuis pas mal de temps ! Contente qu'il t'ait plu. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu as pu/va pouvoir le lire ;)

      Supprimer
  2. J'ai adoré cet ouvrage, il m'a d'ailleurs bien fait frissonné :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certains moments m'ont fait frissonner aussi ^^

      Supprimer
  3. Ah ! L'impatience ! ^^
    Contente que tu aies aimé :)

    RépondreSupprimer
  4. Ouh, pas mal. Donner le point de vue du tueur, c'est une bonne idée. Ça rajoute toujours un aspect malsain, je trouve, qui colle bien à l'ambiance voulue. Et bien je ne connaissais pas, et je ne me serais pas laissée tenter comme ça, mais pourquoi pas ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement ! Moi non plus, si je n'avais pas été curieuse de la proposition de Sarbacane, la preuve que ça valait le coup :D

      Supprimer
  5. Le contexte dans lequel se passe l'histoire à l'air très intéressant, puis une bande de gosse qui enquête, c'est sympa, ça me fait penser au Club des cinq ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui un peu, mais l'univers est nettement moins mignon par contre XD

      Supprimer
  6. Je suis passée à côté de cette lecture malheureusement :/ Je n'ai pas du tout adhéré aux personnages et l'histoire m'a laissée de marbre...

    RépondreSupprimer
  7. C'est une période qui m'intéresse beaucoup alors j'ai bien envie de le découvrir ! :)

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire ♥

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...