dimanche 22 avril 2018

Grisha tome 1, les orphelins du royaume // Grisha trilogy tome 1, shadow and bone

Leigh Bardugo
Synopsis :
Orpheline, Alina ne peut compter que sur elle-même. Quand l'armée la recrute pour une expédition dans la Nappe d'ombre, un brouillard maléfique qui déchire le royaume, la jeune fille s'attend à y laisser sa peau... Les rares survivants des précédents raids racontent que des monstres s'y repaissent de chair humaine ! Seul Grisha, puissants magiciens, sont à même de lutter contre cette malédiction. Et si cette épreuve révélait aux yeux de tous la véritable nature d'Alina ?
358 pages
En grand format
Henry Holt & Company
Sorti en 2012.
338 pages
En grand format
Milan
Sorti en 2017.


Souvenir du Swap de l'Avent 2017 avec Capucine 
Ma critique : depuis plusieurs mois je brûlais de découvrir cette série dont j'avais tant entendu parler, d'abord en anglais, puis à l'occasion de sa réédition complète en français. Bien tentée par une expérience en anglais, je me suis donc lancée dedans le temps d'un week-end en vadrouille, et je l'ai dévoré pendant ces longues heures de train.

  Cette histoire, c'est celle d'Alina, jeune orpheline à cause des guerres qui ravagent le royaume. Mais voilà qu'elle apprend qu'elle a des pouvoirs qui ne s'étaient jusque-là pas déclenchés et qu'elle seule, au côté du Darkling, peut sauver les habitants de son pays. 

      Ce premier tome ne fait que poser les bases des deux tomes à venir, mais on a déjà un aperçu des forces de chacun des personnages et de l'univers mis en place par l'auteure. L'histoire ne traîne pas à se mettre en place et même si j'ai mis plusieurs dizaines de pages à rentrer complètement dedans, j'ai fini par ne plus vouloir en sortir. Les événements s'enchaînent au début pour laisser ensuite la place à une intrigue plus lente où on suit Alina à travers son entraînement avant d'être confrontés à de nouveaux rebondissements. 

  J'ai aimé suivre Alina pendant son entraînement, voir comment elle s'approprie peu à peu ses pouvoirs. Sa relation au reste du palais, en particulier au Darkling et à Mal, son ami d'enfance, sont très intéressantes et donnent lieu à des échanges très sympathiques. Vers la fin de ma lecture j'ai eu un coup de coeur pour un ou deux des personnages. Le méchant de l'histoire, notamment, est complexe et n'est pas forcément celui auquel on s'attendait, en tout cas je n'avais pas fait de suppositions en me lançant dans ma lecture, je me suis laissée porter par la vision des choses d'Alina.

  Ce roman m'a apporté ce que j'aime beaucoup dans les séries : la découverte d'un nouvel univers. Notre curiosité est exacerbée par les questions qu'on peut se poser à propos de la Nappe d'ombre, de la nature des pouvoirs d'Alina et du Darkling. Certains rebondissements bien sentis nous font nous accrocher un peu plus fort à notre livre et j'espère qu'il en ira de même pour le deuxième tome.

  Autant que j'ai pu m'en rendre compte en lisant en anglais, la plume de Leigh Bardugo est belle et elle a une certaine intonation de contes et légendes. Cette manière d'écrire s'accorde parfaitement à l'histoire racontée : une histoire en apparence simple de magie et de bataille teintée d'un peu de romance, mais l'auteure mène parfaitement sa barque et nous entraîne dans cette aventure en la parsemant de surprises ici et là. On sent que l'histoire est maîtrisée, que l'auteure sait où elle va et j'attends de voir quelles nouvelles surprises le tome 2 nous réservera. Pour autant, je n'ai pas été entièrement charmée par ce livre, ce n'est pas non plus un coup de cœur comme pour de nombreux autres lecteurs, "simplement" une très bonne lecture, ce qui est déjà pas mal du tout.

  En conclusion, les orphelins du royaume est un premier tome prometteur ! Ce n'est pas un coup de coeur comme j'en avais le secret espoir, mais j'ai passé un très bon moment en compagnie d'Alina et de ce nouvel univers qui se dévoile peu à peu sous nos yeux. Hâte de voir ce que le deuxième tome va bien pouvoir nous offrir !

Très bon livre... 4/5 ~

6 commentaires:

  1. Celui-ci me tente énormément ! Mais je pense que je vais acheter le coffret de la nouvelle édition je le trouve tellement beau **

    RépondreSupprimer
  2. J n'ai toujours pas découvert Six of Crows parce que j'avais justement l'intention de lire Grisha avant. Maintenant qu'il est enfin traduit, je vais pouvoir me lancer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil, je suis contente de savoir qu'une fois Grisha lu il me restera encore Six of Crows derrière, qui a l'air tout aussi génial ! :)

      Supprimer

Merci pour votre commentaire ♥

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...